Digital Learning|May 28, 2021

La formation e-learning doit-elle se réinventer ?

Évolution de la formation e-learning : de son intégration difficile dans le monde de la formation professionnelle aux changements soudains liés à la situation sanitaire.

8 min. de lecture

La formation e-learning

La formation e-learning est incontournable. Ce n'est plus un sujet de débat. Cependant, ses modalités pédagogiques semblent encore parfois basées sur les débuts de la formation à distance. Entre l’offre de formation en entreprise et celle proposée par les organismes de formation, serait-il temps que le digital learning se réinvente enfin ? C'est en tout cas ce qu'espèrent les apprenants qui en bénéficient ! Mais qu'entend-on par là ? C'est en repartant aux bases de la formation digitale qu'on vous explique en quoi elle ne correspond plus aux modalités d'apprentissage d'aujourd'hui.

La formation e-learning telle qu'on la connaît

La mise en place de formations en ligne dans la formation professionnelle a été longue à convaincre et à s'installer. Mais depuis quelques années, ces dispositifs de formation à distance prennent de plus en plus de place sur le marché. À tel point que comme la formation traditionnelle, l’apprentissage en ligne a développé ses propres caractéristiques.

La formation e-learning en entreprise

Les différentes formes du e-learning

Les modules e-learning sont assez variés pour former les apprenants. Parmi ces formations ouvertes et à distance on retrouve par exemple :

  • Toute forme d'adaptation des supports de formation présentiels en distanciel grâce au digital, avec des contenus pédagogiques transformés en supports PowerPoint ou des conférences retranscrites en visio.

  • Des webinaires ou tables rondes pendant lesquels les intervenants échangent sur des thématiques et enrichissent mutuellement leur point de vue. Mettre en place des formats vidéos sur une plateforme pédagogique est une valeur sûre pour se former.

  • Les MOOC ou Massive Open Online Courses qui sont pour la plupart des formations certifiantes avec des modules vidéos et des quiz en temps réel

  • Les modules de formation sur-mesure, créés directement par des concepteurs pédagogiques qui imaginent le programme de formation en collaboration avec le chef de projet de l'entreprise.

  • Les classes virtuelles qui sont souvent complémentées par des quiz ou des ateliers distanciels de social learning.

Cette liste est bien sûr non exhaustive mais elle présente les concepts de base du digital dans la formation continue. Avec ces points de départ, l'entreprise peut concevoir des modules qui conviennent à sa communauté d'apprenants et proposer une évolution dans les contenus de formation si nécessaire. De plus, ce mode d’apprentissage permet de proposer une formation ouverte à n’importe quel collaborateur disposant d’une connexion Internet. Celui-ci progresse selon son propre rythme et se fait accompagner à distance dans son projet professionnel. Le développement des compétences se fait par correspondance.

C'est dans ce cadre que le Digital Learning Manager de l'entreprise intervient. Il peut se servir des outils auteurs disponibles sur de nombreuses solutions pour déterminer comment adapter les messages à son audience et ainsi proposer le meilleur projet de formation possible. Cette activité professionnelle est située au centre de toutes les équipes liées au projet. C’est un travail collaboratif permettant aux apprenants d’acquérir de nouvelles compétences grâce à l’enseignement à distance.

Digital Learning Manager sur son ordinateur

Les points de blocage de cette méthodologie

Malgré la diversité des formats pédagogiques, ces pratiques d'apprentissage en ligne ont tout de même leurs limites. Déjà, elles existent depuis des années et manquent de fraîcheur : l’e-learning a besoin de changement, de nouveauté ! Réussir une formation ne consiste pas seulement à mettre à disposition des ressources ludiques et un cursus flexible. L’expérience utilisateur est à prendre en compte dans son ensemble pour définir un parcours d’apprentissage optimisé.

De plus, ces formats sont souvent des enseignements à sens unique : l'absence d'interaction entre les intervenants et les apprenants se fait ressentir. Ceux-ci se montrent instinctivement beaucoup moins investis et engagés parfois lorsqu'ils assistent à des cours en ligne manquant d’interactivité. L’équipe pédagogique doit donc se montrer disponible pour garantir la meilleure expérience d’apprentissage et permettre aux apprenants de se concentrer sur leur unique objectif : acquérir des connaissances.

Le manque d'attention accordée aux apprenants va de paire avec le point précédent. Ils ne bénéficient pas d'un accompagnement assez poussé et sont vite perdus dans leur parcours de formation. Il faut guider les apprenants dans leurs formations à distance. Une stratégie de communication digitale est un bon début d'accompagnement mais une file de messages sur les médias sociaux d’entreprise ne suffit pas à engager des collaborateurs sur une plateforme d'apprentissage. Il faut aller plus loin que l’utilisation des nouvelles technologies en proposant un véritable accompagnement humain. C’est pourquoi le suivi des apprenants doit se faire suite à toutes les formations proposées pour faire le point et avancer dans sa vie professionnelle. Disposer d’une plateforme est un avantage pratique pour suivre leur formation et leur acquisition de connaissances et compétences.

Enfin, depuis le début de la crise sanitaire, le digital learning a su sauver la formation professionnelle continue et adapter l'application des formations à travers ses modules de formation. Toutefois, les apprenants ont vécu ce tournant digital assez soudainement et ont besoin de retrouver un dispositif hybride avec l'échange et le contact humain du présentiel.

Les blocages du présentiel

Quel futur pour l'e-learning ?

Alors que l’e-learning semblait la solution idéale de l’évolution des formations professionnelles face aux nombreux confinements et au télétravail, les apprenants expriment aujourd'hui un besoin d'un "retour aux sources". Le digital learning aurait-il été un leurre éphémère dans la progression de la formation professionnelle ?

Le blended-learning comme solution pérenne

On vous rassure tout de suite, l'apprentissage en ligne ne va pas disparaître (tant mieux pour nos formations d'ailleurs !). Déjà, il existe depuis bien trop longtemps, et le numérique continue de se développer. Mais en plus, le Covid en a montré plus que jamais l'importance. La gestion de l’apprentissage ne peut pas se baser uniquement sur l'une ou sur l'autre des méthodes.

La solution est en fait de trouver le juste équilibre entre le présentiel, qui présente ses avantages, et le distanciel, qui s'est fait sa place dans le monde de la formation. C'est ce qu'on appelle l'apprentissage mixte, ou le blended-learning. Bonne nouvelle : c’est une transformation digitale qui se fait en douceur et qui ne nécessite pas de devenir une organisation apprenante du jour au lendemain.

La solution pérenne de la formation en ligne

Le but des formations mixtes est de cadrer la formation en proposant à la fois : un accompagnement avec un module de classe, et une liberté d'apprentissage avec la mise à disposition de ressources pédagogiques libres d'accès sur une plateforme e-learning. Il est ainsi beaucoup plus simple pour les apprenants d'adapter la configuration de leur emploi du temps pour suivre une formation en ligne.

Le digital va donc perdurer grâce à la formation mixte. Puisque les deux techniques d'apprentissage sont complémentaires, elles doivent être arbitrées en fonction des besoins des apprenants. L’environnement de travail joue aussi un rôle important dans le choix du formateur sur les dispositifs à mettre en place.

Les attentes des apprenants

Cette année, les apprenants ont fait le tour de la formation digitale. Il en faut plus pour leur donner envie de se former sur votre plateforme LMS que les fonctionnalités de ladite plateforme. Leur mode de consommation de la formation a changé. Ce qui les motive à suivre des cours virtuels, c'est par exemple :

  • la gamification de la formation : apprendre par le jeu, personne ne s'en lasse. C'est une technique utilisée chez les enfants, qui sont souvent dissipés et difficiles à concentrer. Alors chez l'adulte qui passe son temps à scruter l'actualité social media, c'est pareil !

  • le collaborative learning : encore plus que le jeu, c'est aussi la dimension collaborative et la gestion de projet qui plaît tant dans l'apprentissage. Se sentir utile, avancer main dans la main, partager ses connaissances et s'appuyer sur celles des autres, voilà de quoi motiver toutes vos équipes ! La mise en place d’activités pédagogiques de groupe fera son effet, surtout si elle est suivie d’une certification.

La formation collaborative

  • l'autoformation : encore trop peu exploitée, cette notion est pourtant la plus utilisée au quotidien. Lorsque les apprenants ont des questions, ils n'attendent plus que la réponse viennent à eux, ils ne vous appellent plus pour demander de l'aide, ils vont directement sur internet. Ils y trouvent en moins d'une minute des dizaines de ressources qui leur proposent une solution à leur problème. La consultation de ces contenus pédagogiques, c'est de l'autoformation. Sauf qu'aujourd'hui, vos apprenants ont besoin de vous pour les accompagner dans leurs recherches : ces ressources sont-elles fiables ? En accord avec les valeurs et la façon de faire de l'entreprise ? Quelles sont les compétences dont ils auront besoin pour leurs prochaines missions ? Ils attendent un véritable investissement de leur employeur. Pour vous, c'est l'occasion de cadrer cette formation et de pouvoir suivre de près les analyses statistiques et pour ça, pas besoin d'être un as sur Google Analytics.

Le véritable enjeu de la formation de demain, c'est l'instantanéité des réponses. Quand un de vos collaborateurs cherche une information, il la veut tout de suite. C'est l'avantage et l'inconvénient du 21e siècle. Plus elle lui sera accessible facilement et rapidement sur votre plateforme de formation, plus il y trouvera son intérêt.

Vous l'aurez compris le e-learning n'est pas mort, il va simplement coexister avec le présentiel qu'on a tous besoin de retrouver (un minimum). Alors à vous de trouver la balance qui correspond le mieux au besoin de vos collaborateurs pour créer votre plan de formation et former vos apprenants. La clé pour la trouver ? La communication. Parlez-en avec eux et évaluer quelles sont leurs attentes concernant l'évolution de votre offre. Il est temps de réinventer vos formations !

Partager :

E

Edflex

Team

Obtenez un e-mail par mois sur les dernières actualités de la formation en ligne et les nouveautés chez Edflex.

On continue ?

La formation e-learning

Digital Learning|May 28, 2021

La formation e-learning doit-elle se réinventer ?

Évolution de la formation e-learning : de son intégration difficile dans le monde de la formation professionnelle aux changements soudains liés à la situation sanitaire.