Digital Learning|May 6, 2022

Arnaque au CPF : pourquoi existe-t-elle ?

Les arnaques au CPF sont très nombreuses : appels téléphoniques, SMS, mails… Nous vous expliquons comment les détecter et pourquoi elles existent.

9 min. de lecture

Arnaque CPF

La vente de formation en ligne a connu un essor sans précédent ces dernières années, notamment depuis la crise sanitaire qui a changé nos méthodes de fonctionnement. Selon le GlobeNewswire, le marché de l’apprentissage en ligne devrait atteindre les 457,8 milliards de dollars d’ici 2026. Un marché prometteur dans lequel le gouvernement français a envie de participer via le CPF, un dispositif de formations d'apprentissage en ligne, à destination de tous les travailleurs.

Cependant, une arnaque au CPF est de plus en plus signalée sur la toile. SMS, appels téléphoniques, démarchage par mail intempestif… Les arnaqueurs ne manquent pas d’imagination pour vider le compte CPF de leurs victimes, en proposant une formation professionnelle inexistante ou peu qualitative. Nous vous disons dans cet article pourquoi l’arnaque au CPF existe et comment la repérer.

Qu’est-ce que le CPF ?

Avant d’aller dans le détail de l’arnaque au CPF, qu’est-ce le CPF ou le Compte Personnel de Formation ? Lancé le 1er janvier 2014 par la loi 2013-288 en France, il a remplacé le Droit Individuel à la Formation (DIF ou formation dif) et est géré par la Caisse des dépôts. A l’époque, les Français gagnaient des heures de formation selon leurs heures travaillées.

Depuis le 1er janvier 2019, les Français gagnent 500€ sur leur compte CPF chaque année. Il est possible d’exploiter les fonds pour des formations professionnelles dans le cadre de son contrat de travail, en vue d’une reconversion professionnelle ou pour son intérêt personnel. Le développement des compétences est devenu un enjeu incontournable en entreprise, aussi bien pour l’évolution professionnelle des salariés que pour leur acquis de l’expérience nécessaire.

Compte personnel de formation

Le CPF regroupe des formations à temps partiel ou à temps complet, en présentiel ou en virtuel, allant d’une centaine d’euros à plusieurs milliers et sont disponibles toute l’année partout en France. Les organismes de formation sont très variés, avec des diplômes et des certifications à la clé. Les entreprises peuvent accéder à ces formations et les proposer à leurs employés, en participant aux frais de formation supplémentaires. Les particuliers peuvent, hors du temps de travail comme en congé par exemple, se former et demander de l’aide à Pôle Emploi.

En France, le CPF est ouvert à 38 millions de Français, mais uniquement 14,8 millions de comptes sont ouverts. Le Compte Personnel de Formation cumule plus de 53 milliards d’euros, pour une moyenne de 1 400 euros par compte et plus de 358 000 formations éligibles. Ces chiffres permettent de mieux comprendre l’arnaque au compte CPF, avec des tentatives de fraude et des tentatives d’escroquerie sur internet qui ne cessent d’augmenter ces dernières années.

Arnaque au compte personnel de formation

Comment les arnaqueurs vous connaissent-ils ?

L’arnaque au CPF débute très souvent de la même manière. Il n’est pas rare que les appels, mails et SMS que vous recevez mentionnent des informations personnelles comme votre nom complet, votre adresse, votre numéro de téléphone… C’est le début de l’escroquerie. Ces données sont vendues sur le darknet (des sites internet ont revendus vos données sans votre consentement), ou peuvent être trouvées dans des annuaires, via le moteur de recherche Google…

Il est également possible que vous soyez victime d’une arnaque au CPF car vous avez renseigné ces coordonnées vous-même ! En effet, certains mails ou SMS proposent de vérifier votre éligibilité au CPF, en cliquant sur un lien (non sécurisé la plupart du temps…). Une démarche qui n’a pas de sens, puisque le CPF n’est pas voué à expirer dans les prochaines années… Ce type de hameçonnage ou de démarchage abusif est sanctionné par la loi mais hélas, difficile à arrêter.

Sur ces formulaires, des informations précieuses vous sont demandées pour réussir les escroqueries : vos données personnelles, et/ou le nombre d’années de carrière. Une information très importante car en fonction du nombre d’heures ou d’année de carrière, votre compte CPF est richement alimenté. Vous avez l’impression que l’arnaque sur internet n’en est pas une car le démarcheur connaît votre identité, votre date de naissance, votre numéro de sécurité social…

Ces cybercriminels ont toutes les clés en main pour vous faire croire en leur bonne foi, alors que c’est une fraude sur internet sanctionnée par la loi.

Centre d'appels du CPF

Quelles sont les arnaques au CPF ?

L’arnaque au CPF prend la forme d’une arnaque par internet (faux site internet, sites frauduleux, dropshipping), fraude téléphonique, SMS, mail frauduleux, etc. Les objectifs des escrocs peuvent être nombreux : vous inciter à donner vos coordonnées bancaires, ou vos codes votre carte bancaire, voler les fonds de votre compte CPF en se faisant passer pour une personne travaillant au CPF en s’appropriant vos coordonnées personnelles…

Les plaintes sont si nombreuses sur l’arnaque au CPF que les médias français préviennent les citoyens de ces messages frauduleux et de l’usurpation d’identité.

Parmi les arnaques au CPF les plus connus, vous avez :

  1. La vente frauduleuse téléphonique afin de vous soutirer des informations. Généralement, les arnaqueurs demandent vos informations personnelles (comme votre numéro de sécurité sociale) et rentrent sur votre compte CPF à votre place. L’objectif de l’escroc est de réaliser une inscription à une formation éligible, mais de qualité moindre sur la plateforme de compte formation. En se connectant à votre compte, il peut lancer son arnaque au CPF et transférer les fonds sans que vous ne le sachiez.

  2. Le démarchage téléphonique ou par SMS, vous informant que vos droits CPF vont arriver à expiration et doivent être renouvelés. Ils incitent à acheter des formations CPF sur de faux sites web.

  3. Des offres de cadeaux (iPhone, iPad) en échange des formations professionnelles. Il faut obligatoirement valider la formation mais également noter la formation 5 étoiles… Au détriment d’un catalogue CPF biaisé. Bien entendu, vous ne recevez rien mais vous avez payé et laissé un avis 5 étoiles, que vous ne pouvez pas changer par la suite.

  4. Se faire passer pour un agent CPF au téléphone… Or ce métier n’existe pas !

Comme de nombreuses arnaques sur internet, il est toujours préférable de ne pas donner d’informations personnelles pour ne pas être victime d’une fraude ou de chantage… Retenez également que vous n’avez pas besoin de faire un virement vers un autre compte bancaire, pour bénéficier d’une formation professionnelle.

Victime de fraude CPF

Quand le catalogue du CPF est victime d'arnaques

De nombreuses entreprises se sont spécialisées dans l’arnaque au CPF. Il est bon de connaître leurs pratiques frauduleuses, afin de prévenir toute tentative d’escroquerie de leur part et de ne pas être victime d’une arnaque à votre tour.

Des entreprises peu scrupuleuses

Comment est-ce que des centres de formation certifiés, mais de qualité discutable, arrivent à entrer sur la plateforme du CPF ? Tout simplement parce que des entreprises étrangères sont spécialisées en la question.

En France, il faut répondre à de nombreuses prérogatives. Ces entreprises proposent de réaliser l’ensemble des démarches administratives à votre place (création d’entreprise, certification légale, etc.). En quelques semaines à peine, vous êtes reconnu organisme de formation officiel. C’est la porte ouverte au CPF, expliquant la présence de milliers d’organismes de formation sur la plateforme.

Il ne reste plus qu’à prendre en main la création d’un site internet. Mais comment faire sans formation ? Une fois encore, ces entreprises possèdent un très large catalogue de formations e-learning à bas prix. Les propriétaires n’ont plus qu’à les acheter et les proposer sur le CPF - à des sommes souvent exorbitantes : “4h pour 1200€”.

Détournement de fonds CPF

Bien que cette somme paraisse élevée au vu du nombre d' heures de formation dispensées, les apprenants peuvent cependant, à tort, en déduire qu’elle doit forcément être d’une grande qualité. En réalité, les apprenants téléchargent des formations sans formateur, très souvent de qualité médiocre (fautes d’orthographe, contresens, pédagogie discutable, contenus pédagogiques peu fiables…).

Un catalogue spammé

Soyez prudent lorsque vous choisissez votre formation dans le catalogue CPF - certains signes ne trompent pas. Il est facile, en tapant quelques mots-clés sur YouTube ou Google, de se rendre compte que certaines des formations existent gratuitement en ligne. Ou à une somme plus accessible et raisonnable - moins d’une centaine d’euros. C’est également une forme d’arnaque au CPF.

Par ailleurs, certains organismes de formation n’hésitent pas à doubler les formations qu’ils proposent en ligne. Lorsque vous faites une recherche sur le Compte Personnel de formation CPF,  vous pouvez donc tomber sur des formations qui sont doublées, voire triplées et plus…

Cette arnaque au CPF multiplie les chances de gagner en visibilité auprès des professionnels en recherche de formations professionnalisantes. Ce système va à l’encontre du principe d’égalité des chances des centres de formation.

En conclusion : comment éviter les arnaques au CPF ?

Le ministère du travail prend très au sérieux l’arnaque au CPF. Afin de limiter le risque de fraudes informatiques ou téléphoniques, il a mis en place la loi du 24 juillet 2021 interdisant le démarchage téléphonique. Cette loi devrait prévenir les risques de fraude, toutes les fausses demandes ou actions frauduleuses auprès de personnes non informées. De plus, vous pouvez toujours vous inscrire sur BlocTel, interdisant le démarchage téléphonique.

Pour rappel, il est fortement recommandé de ne jamais transmettre ses informations personnelles ou professionnelles au téléphone ou par mail. Vous pouvez vous fier à votre entreprise pour sélectionner des formations CPF de confiance ou encore regarder des avis sur internet avant de vous lancer.

Vous êtes victime d’une arnaque au CPF ? Vous avez transmis des renseignements personnels ou répondu à des annonces frauduleuses ? Il est conseillé de bloquer les numéros de téléphone et de porter plainte à la gendarmerie. Vous pouvez également signaler une arnaque en ligne au CPF, afin que le centre soit supprimé du catalogue de formations.

Partager :

E

Edflex

Team

Obtenez un e-mail par mois sur les dernières actualités de la formation en ligne et les nouveautés chez Edflex.

On continue ?

Classe virtuelle

Digital Learning|May 20, 2022

Classe virtuelle : le guide complet

Guide complet sur la classe virtuelle : définition, pour qui et comment elle prend forme, les différents apprentissages possibles et ses avantages en entreprise.